Conjonctivite

La conjonctivite est une inflammation de la fine membrane transparente recouvrant l’intérieur des paupière et la partie normalement blanche de l’œil appelée conjonctive. Il ne s'agit donc pas d'une maladie, mais d'une réaction locale de l’œil face à une infection, un traumatisme ou au contact d'un allergène.

Anatomie

œil: anatomie
La conjonctive assure la lubrification de l’œil en produisant des larmes. La conjonctive est un tissu très réactif en cas d'infection ou de traumatisme et produit une réaction inflammatoire intense: les vaisseaux sanguins vont se dilater et les yeux vont prendre l'aspect rouge caractéristique de la conjonctivite. La dilatation des vaisseaux permet un afflux sanguin plus important au niveau de la surface de l’œil. Ceci va faciliter la réaction immunitaire face à une infection éventuelle ou la capacité de réparation des tissus en cas de lésions.

Symptômes

Les symptômes vont varier selon la cause de la conjonctivite. Dans tous les cas, les yeux deviennent rouges avec une production de larmes abondante.

  • Les yeux apparaissent gonflés.
  • Les conjonctivites virales et bactériennes entraînent, dans certains cas, un écoulement jaune ou jaunâtre s'accumulant à la commissure des paupières.
  • La conjonctivite n'entraîne pas de perte de vision. Une baisse soudaine de l'acuité visuelle, une sensibilité forte à la lumière doivent faire penser à une infection de la cornée appelée kératite.
  • Les conjonctivites n'entraînent pas de gonflement important des paupières. Des paupières enflées, chaudes et rouges sont un signe d'infection des paupières appelée blépharite.

Est-ce grave?

La conjonctive ne joue pas de rôle direct dans la formation de la vision, les atteintes de la conjonctives ne peuvent donc pas - par elles-même- entraîner de perte d'acuité visuelle. La gravité de la conjonctivite va dépendre de sa cause sous-jacente et de la possibilité d'une extension des troubles à d'autres tissus de l’œil, notamment l'uvée, la sclère et la cornée. Il est donc important de découvrir et traiter la cause de la conjonctivite avant une éventuelle extension des symptômes.

Causes

  • Conjonctivite allergique: La conjonctivite allergique survient lors de la mise en contact de la conjonctive avec un agent allergène. Ce contact entraîne la production d'anticorps qui vont provoquer une intense réaction inflammatoire.
    Symptômes: la conjonctivite allergique touche généralement les deux yeux et provoque une douleur, une impression de brûlure associée à des démangeaisons et une sensation de tiraillement au niveau des deux yeux. Un larmoiement intense est observé.



  • Conjonctivite bactérienne : les conjonctivites bactériennes impliquent, chez l'adulte, deux types types principaux de bactéries (famille des staphylocoques et des streptocoques). Les streptocoques étant plus fréquemment impliqués dans les conjonctivites bactériennes de l'enfant.
    Symptômes : la conjonctivite peut toucher un seul ou les deux yeux. Outre la rougeur des yeux, les conjonctivites bactériennes vont provoquer l'apparition de croûtes jaunes ou jaunâtres à la commissure des paupières. Une infection de la ou des paupières - blépharite- s'associe fréquemment à la conjonctivite. La blépharite provoque un gonflement et une rougeur de la paupière.



  • Conjonctivite virale : les virus les plus fréquemment impliqués sont les adénovirus. Les adénovirus sont responsables, outre la conjonctivite, de la plupart des cas d'angines et de certaines pneumonies. Le virus est particulièrement contagieux et se transmet par les gouttelettes expulsées lors d'une quinte de toux, ou en se touchant les yeux après un contact avec un élément contaminé. La proximité d'un malade souffrant d'une angine expose ainsi les personnes fragiles (enfants, personnes âgées) à un risque accru de conjonctivite.
    Symptômes : outre la rougeur des yeux, le patient peut avoir de la fièvre et subir une angine associée.

  • L'herpès est un autre type de virus possiblement impliqué dans l'apparition d'une conjonctivite. Plus rares que les conjonctivite à adénovirus, les conjonctivites herpétiques sont potentiellement plus graves et peuvent entraîner une baisse de l'acuité visuelle. Les conjonctivites herpétiques sont une urgence médicale.

  • Autres causes : contact avec un agent chimique irritant (fumée, liquide corrosif), irritation superficielle de la conjonctive, port de lentilles.

Facteur de risques

  • Proximité avec une personne contaminée : les conjonctivites bactériennes et virales sont particulièrement contagieuses. Outre les personnes souffrant déjà de conjonctivite, les malades souffrant d'angine ou de pneumopathie virale sont eux aussi potentiellement contaminants.
  • Troubles de l'immunité : les personnes souffrant de faiblesses immunitaires ou d'une susceptibilité aux allergies ont un risque plus élevé.
  • «Yeux secs »: les larmes jouent un rôle à la fois de lubrifiant et d'agent nettoyant des yeux. Une production insuffisante de larmes peut entraîner une irritation des yeux par le frottement des paupières et favorise la survenue d'infections.
  • Âge : les personnes âgées présentent un risque plus élevé de conjonctivite.

Diagnostic

Le diagnostic est idéalement posé par un médecin ophtalmologiste et vise à découvrir la cause de la conjonctivite. Le diagnostic est posé après un examen de la zone apparente de l’œil. Les analyses biologiques (analyse de larmes ou d'écoulements) et les examens d'imageries médicales ne sont entrepris qu'exceptionnellement.

Moyenne: 5 (1 vote)