Douleurs du genou

Les douleurs du genou sont un motif fréquent de consultation. Il existe de nombreuses causes possibles de douleur. Une consultation médicale s'impose si la douleur persiste au delà de 2 à 3 jours, si celle-ci est aiguë au point d’empêcher la marche, ou si la douleur s'accompagne d'un gonflement important du genou.

Causes possibles

Tendinite

Une tendinite est une inflammation des tendons. Plus rarement touchée que d'autres articulations (notamment l'épaule) le genou peut être le siège d'une tendinite. Celle-ci survient le plus souvent après un effort soutenu et des mouvements répétitifs sollicitant les genoux (course à pieds, randonnée) .

Si la douleur peut irradier l'ensemble de l'articulation, elle se focalise généralement au niveau de l'extrémité du muscle au point de jonction avec l'os et se trouve augmentée lors des mouvements du genou.

Déchirure d'un ménisque

Les ménisques sont des zones de cartilages situées sur les faces extérieures et intérieures de l'articulation du genou. Chez le sujet jeune, (moins de quarante ans) une rupture d'un ménisque survient généralement à la suite d'une chute ou d'un choc entraînant une torsion du genou. Les rupture d'un ménisque sont typiques de sports collectifs entraînant des collisions violentes entre joueurs comme le rugby ou le football. Chez les sujet âgés de plus de 40 ans, les ménisques sont plus fragiles et une rupture peut survenir à la suite d'un choc mineur.

L'articulation apparaît gonflée et chaude et semble bloquée : le patient ne parvient plus à tendre complètement la jambe. La douleur est éveiller lors de la torsion littérale du genou. La douleur est généralement supportable.

Atteinte des ligaments (entorse)

L'articulation du genou compte 3 ligaments principaux liant le fémur au tibia : le ligament externe, ligament interne et le ligament croisé.
Une atteinte des ligaments survient principalement à la suite d'un choc violent ou d'une chute entraînant une torsion du genou. Les douleurs sont focalisées au niveau du ligament touché et exacerbées par la marche ou la pose d'un poids au niveau du genou. Le genou va apparaître gonflé et chaud. L’atteinte des ligaments peut aller d'un simple étirement à un arrachement complet.

Kyste poplité

Une kyste poplité survient lors d'une rupture de la poche contenant le liquide synovial au niveau de l'articulation : le liquide synovial va s'accumuler au niveau de la face arrière du genou et provoquer un gonflement visible. La douleur est généralement décrite comme moyennement intense etlocalisée sur la face arrière du genou.

Maladie d'Osgood-Schlatter

La maladie d'Osgood-Shaltter est une maladie sans gravité touchant les jeunes adolescents ayant une pratique sportive intensive. La maladie vient d'un différentiel de croissance entre la musculature et le squelette : d'un coté l'adolescent connait une croissance osseuse rapide, de l'autre, la pratique d'un sport va entraîner une tension plus forte au niveau des tendons.
Les symptômes ressentis sont essentiellement les mêmes que pour les tendinites «classiques » : douleurs au niveau des faces latérales des genoux, douleur accentuée par le mouvement.

Arthrose

L'arthrose est une érosion progressive des cartilages. La fréquence de la maladie croît avec l'âge. Après 60 ans, une douleur intermittente au niveau d'un ou des genoux doit être prise comme un signe d'alerte justifiant une consultation médicale.

Arthrite

L'arthrite est une forme plus invalidante d'atteinte articulaire. Le genou va apparaître gonflé. La douleur est vive le matin et s’atténue avec le mouvement et l'échauffement de l'articulation.

Moyenne: 4.1 (19 votes)