kyste pilonidal: traitement

Le traitement consiste à retirer, au cours d'une intervention chirurgicale, les kystes présents sur le sillon pilonidal. En règle générale, le chirurgien va retirer tous les kystes y compris les kystes encore non-infectés. L'opération est réalisée sous anesthésie générale.

Une nouvelle technique de traitement, moins invasive et limitant les suites opératoires, est apparue ces dernières années mais n'est pas encore généralisée. Il s'agit d'utiliser de la colle de fibrine pour reboucher le sinus pilonidal et prévenir le risque de récidive1,2. La colle de fibrine entraîne la formation de nouveaux tissus qui empêchent la propagation de l'infection. Les premiers essais cliniques sont très prometteurs avec des suites opératoires très modérées. Il n'y a cependant pas encore de recul suffisant pour estimer le risque de récidive à long terme.

Suites opératoires

Une hospitalisation de 24 heures après l'opération est la règle. Le temps de cicatrisation peut être long et le suivi médical (soins infirmiers, changements des pansements...) est quotidien pendant 4 à 8 semaines.

Moyenne: 4.3 (7 votes)