Paresthésie

Le terme paresthésie désigne une anomalie des sensations. Le patient ressent des picotements des fourmillements au niveau d'une zone du corps sans cause apparente. Il existe de très nombreuses pathologies pouvant provoquer la survenue de paresthésies.



Dénomination

Étymologiquement, le terme paresthésie est formé des racines grecques para ( désignant une anomalie), et aesthesia (signifiant "sensation").

Les paresthésies sont désignées comme une sensation de picotements ou de fourmillements au niveau d'une zone de l'organisme.

Anatomie

Le message nerveux se forme au niveau de récepteurs sensitifs. Le message est ensuite transmis au cerveau par les fibres nerveuses. Le message est enfin interprété au niveau du cerveau et produit les sensations que ressent l'individu.

Chacune de ces trois étapes peut être le siège d'une anomalie entraînant l'apparition de paresthésies:

  • Une atteinte au niveau des récepteurs sensitifs
  • Une atteinte au niveau des racines nerveuses
  • Une atteinte au niveau du sytèmes nerveux central.

Les paresthésies sont donc un symptôme commun à de très nombreuses pathologies. La sévérité des symptômes ressentis n'est que faiblement liée à la gravité de la maladie ou de la cause sous-jacente.

Causes possibles

Il faut distinguer les paresthésies transitoires et les paresthésies chroniques (lorsque les symptômes persistent).

Paresthésie ponctuelle

Les paresthésies des mains et des pieds sont fréquentes, souvent liées à syndrome d'hyperventilation, une exposition des membres à un froid intense, ou surviennent parfois lors d'attaques de panique. D'autres paresthésies courantes et bénignes se produisent lorsqu'une pression continue a été appliquée sur un nerf (en raison d'une position inadéquate au moment du sommeil par exemple). La paresthésie va disparaître généralement rapidement après libération du nerf.

Paresthésie chronique

Il existe de très nombreuses causes -bénignes ou graves- de paresthésies chroniques. Seule une consultation médicale permettra d'établir un diagnostic et de mettre en place un traitement éventuel.

Anomalie sanguine :

  • Diabète

Pathologies articulaires :

Maladies auto-immunes :

Maladies virales :

  • Zona.

Médicaments opioïdes :

  • Lidocaïne, Lomotil, codéïne etc

Chimiothérapies (traitement du cancer)

Intoxications :

  • Empoisonnement au mercure,
  • Empoisonnement par radiations.

Drogues :

  • Drogues de la famille des opioïdes (héroïne, opium etc)

Carences alimentaires :

  • Carences en vitamine B5 en vitamine B12

Sevrage de certains médicaments:

  • Les paresthésies peuvent survenir lors de la phase d'arrêt d'antidépresseurs de la famille des benzodiazépines (comme le prozac ou le xanax par exemple).
Moyenne: 3.2 (18 votes)