Lombalgie aiguë (lumbago)

Les lombalgies sont des douleurs localisées au niveau du bas du dos survenant brutalement. Dans la majorité des cas, les douleurs sont provoquées par la compression, l'irritation ou le pincement d'un nerf. Les lombalgies se résolvent sans traitement particulier et rapidement dans la très grande majorité des cas.

Anatomie

lombalgie
Les lombalgies sont des douleurs localisées au niveau des vertèbres lombaires dans le zone basse du dos. Cette zone du dos est soumise à une forte contrainte (poids du corps, mobilité du torse). Par les vertèbres lombaires passent les nerfs irriguant les jambes. Une atteinte de la zone lombaire peut ainsi se traduire par des douleurs distantes ressenties au niveau des fesses et des cuisses.

Symptômes

La douleur est intense, augmentée par les mouvement du dos, et localisée au niveau du bas du dos : il s'agit d'une lombalgie.

La douleur est localisée au niveau du bas du dos et s'étend au niveau des fesses et des jambes : il s'agit d'une lombosciatique ou d'une lombocruralgie. Cela signifie que le nerf sciatique ou le nerf crural sont atteints.

Symptômes d'urgence

Les douleurs mêmes très intenses, ne sont pas un signe d'alerte. En revanche, si le patient subi une incontinence soudaine, une insensibilité au niveau des jambes, il s'agit d'un symptômes grave évocant un syndrome de la queue de cheval. Il est essentiel de rester le plus immobile possible afin de limiter le risque d'arrachement des racines nerveuses . Contactez le 112.

Causes fréquentes

Les lombalgies sont pratiquement toujours d'origine nerveuse, c'est à dire provoquées par une irritation, une compression ou une inflammation d'un nerf. Plusieurs pathologies peuvent en être à l'origine :

Hernie discale : la hernie discale est un déplacement anormal d'un disque vertébral. La hernie discale produit une inflammation locale à l'origine des douleur.

Discopathie : une discopathie dégénérative entraîne un tassement des disques intervertébraux qui peut, comme la hernie discale, provoquer une compression d'un nerf.

Fracture : des fractures peuvent se produire lors d'un choc brutal ou spontanément en cas d'ostéoporose sévère.

Diagnostic

Le diagnostic peut être posé par un médecin généraliste à la suite d'un examen clinique et d'un interrogatoire sur l'intensité, la localisation et les circonstances de survenue des douleurs. Des examens complémentaires d'imagerie médicale ne sont justifiés qu'en cas de douleurs chroniques ou persistante. Ces examens possibles peuvent être une radiographie du dos et, dans certains cas, une IRM.

Évolution

Les lombalgies aiguës disparaissent rapidement, en moins de 48 heures chez près de la moitié des individus touchés. Si des épisodes de lombalgie aiguë reviennent fréquemment, des exercices visant à maintenir la souplesse et le tonus musculaire du dos peuvent être profitables. En effet, les muscles du dos jouent un rôle important dans le maintien de la colonne vertébrale. Une musculature insuffisante peut augmenter le risque de hernies ou de troubles à l'origine des lombalgies.

Moyenne: 3.8 (12 votes)