Kératocône

le kératocône est une pathologie affectant les yeux caractérisée par une déformation progressive de la cornée. La cornée va prendre une forme conique entraînant des troubles de la vision.

Anatomie

anatomie d' l'œil
La cornée est un corps transparent couvrant et protégeant l'iris. La structure de la cornée est maintenue, «tendue» au niveau du globe oculaire par des fibres de collagène.

Symptômes

L'intensité et la nature des troubles de la vision vont varier fortement d'un cas à l'autre et selon le degré d'évolution de la maladie. Les patients peuvent avoir des difficultés de vision nocturne, une plus grande tendance à l'éblouissement (vision d'un halo autour d'une source de lumière).

Qui est touché ?


La cornée a naturellement tendance à se rigidifier avec le temps. Le kératocône est donc un trouble survenant généralement autour de l'adolescence et évoluant jusqu'à l'âge de 25 à 30 ans.

Il n'y a pas de différence homme femme en terme de risque d'apparition.

Causes

La structure de l’œil est maintenue par des fibres de collagène. Les fibres de collagènes maintiennent la cornée en l'étirant à ses bord. Dans le cas d'un kératocône, les fibres de collagènes s’affaiblissent et s'étire, la cornée prend alors une forme conique caractéristique. Les causes exactes de ce processus demeurent mal connues. Plusieurs facteurs de risque ont toutefois été identifiés :

  • Terrain allergique : les individus souffrant d'allergie chronique on plus de risque de subir l'apparition d'un kératocône.
  • Hérédité : les enfants d'individus atteints de kératocône présentent un risque élevé d'en souffrir à leur tour et devraient idéalement suivre un premier examen de dépistage autour de l'âge de 10 ans.
  • Pathologie associée : certaines maladie accroissent fortement le risque de souffrir d'un kératocône notamment, l'eczéma, le syndrome de Dow ( trisomie 21) le syndrome Ehlers-Danlos.
  • Irritation crhonique des yeux: le fait de se frotter fréquemment les yeux pourrait provoquer l'apparition -ou accélérer le développement- d'un kératocône.
  • Port de lentille: le port de lentille -pendant plusieurs année- est un facteur de risque identifié.

Diagnostic

Le diagnostic est posé à partie d'un examen de topograhie cornéenne. Il s'agit d'un examen video de la cornée permettant une reconstruction informatique de la cornée permettant de mesurer avec précision son degré de déformation.
L'examen est pratiqué par un médecin ophtalmologiste. Il est indolore et ne nécessite aucune préparation particulière.
Un examen global et approfondi de l’œil est généralement pratiqué en même temps.

Aucun vote pour le moment