Douleur de la clavicule

Une douleur de la clavicule peut provenir de l'os de la clavicule (en cas de fracture) ou de l'articulation acromio-claviculiaire qui, lorsqu'elle est atteinte, peut entraîner des douleurs qui irradient vers l'épaule et le dos. L'articulation acromio-claviculaire relie l'acromion (l'extrémité de l'omoplate) à l'épaule. Elle peut être touchée par une luxation, de l'arthrose en cas de traumatismes ou de micro-traumatismes répétés ( les amateurs de VTT ou de motocross y sont particulièrement exposés). La prise en charge médicale d'une douleur de la clavicule va d'abord consister à déterminer son origine exacte. Votre médecin va procéder à une série d'examens cliniques ( mouvements pour évaluer le degré de mobilité de l'épaule), et d'imagerie médicale ( radiographie, parfois IRM). Les douleurs de la clavicules ne sont que très rarement causées par des pathologies graves.

Causes


  • Fracture: une douleur vive, intense accompagnée d'un œdème et d'une très grande difficulté à bouger le bras et l'épaule doit faire immédiatement penser à une fracture de la clavicule. La fracture est la cause la plus fréquente d'une douleur claviculaire.
  • Luxation de l'articulation acromio-claviculaire: une luxation est un décalage des deux surfaces d'une articulation. Dans le cas de l'articulation acromio-claviculaire c'est généralement la clavicule qui se retrouve décalée suite à un choc. Les douleurs peuvent irradier dans toute l'épaule et vers le dos et sont particulièrement vives lorsqu'il s'agit de croiser les bras.
  • Tendinite: en touchant un tendon de l'épaule, une tendinite peut entraîner des douleurs claviculaires. Bien qu'il s'agisse d'une manifestation atypique.
  • Arthrose: une douleur chronique, évoluant avec le temps doit faire penser à l'arthrose. L'arthrose est provoquée par une usure progressive des tissus de soutien d'une articulation. Il est important de diagnostiquer l'arthrose le plus précocement possible afin d’apprendre à ménager l'articulation et préserver au maximum sa mobilité.
  • Arthrite : l'inflammation des articulations de l'épaule et de l'aire scapulaire peut provoquer des douleurs chroniques qui peuvent devenir intenses dans les phases avancées de la maladie.

Diagnostic

Votre médecin va d'abord vous demander d'effectuer des mouvements du bras et de l'épaule qui lui permettront d'évaluer le degré de mobilité de l'épaule et d'estimer avec une plus grande précision la zone atteinte. Il pourra ensuite vous être prescrit des examens d'imagerie médicale notamment une radiographie de l'épaule.

Moyenne: 2.7 (3 votes)