Rage de dents

Une rage de dents se définit par une douleur aiguë et lancinante au niveau des gencives et des dents. La douleur ne peut pas être localisée avec précision. La douleur peut être provoquée par une inflammation de la gencive (gingivite), de la pulpe dentaire en cas de carie profonde (pulpite), d'un abcès de la gencive ou d'un kyste dentaire.

En bref

Si les causes possibles sont nombreuses, une seule réaction s'impose : prendre rendez-vous en urgence chez votre dentiste. Tout remède qui vise à calmer une rage de dents peut masquer une atteinte sérieuse et aggraver la situation.

Il existe plusieurs solutions et remèdes pour soulager la souffrance pendant quelques jours. Parmi les ''remèdes de grand-mère'', l'utilisation de clous de girofle en application locale ou en bain de bouche peut avoir un effet anesthésiant et apaiser la douleur. Les bains de bouche recommandés en phytothérapie sont à base de propolis et peuvent réduire la prolifération bactérienne et donc l'inflammation et la douleur. Les douleurs dentaires peuvent être réduites par la prise d'antalgiques. Une alimentation peu sucrée, riche en aliments aux vertus anti-inflammatoires (comme le curcuma, l'épice principale du curry) évitant des chocs thermiques importants au niveau de la gencive peuvent réduire temporairement la rage de dent.

Causes possibles

Pulpite : inflammation de la pulpe dentaire. La pulpite est, dans la majorité des cas, causée par une inflammation consécutive à une carie dentaire. Lorsque la carie atteint la pulpe dentaire, un foyer infectieux, nécrotique, s'installe et provoque une douleur intense et profonde.

Gingivite : inflammation de la gencive. La gingivite est provoquée par une parodontose. Le tarte en s'accumulant à la base de la dent produit un décollement de la gencive et l'apparition d'un foyer bactérien. La parodontose entraîne une infection très douloureuse de la gencive.

Abcès de la gencive: un foyer infectieux peut dégénérer en abcès. Il s'agit d'une collection de pus formant un gonflement douloureux, chaud, au sein de la gencive.
Kyste dentaire ( ou kyste apical) : il s'agit d'un kyste situé à la racine de la dent dont l'expansion finit par affecter le nerf de la dent et provoquer des douleurs intenses. La douleur peut aussi provenir de l'infection du kyste lui même.

Symptômes

La rage de dents se manifeste par une douleur constante, lancinante au niveau de la gencive ou de l'os de la mâchoire. La douleur peut irradier dans tout le visage. Dans le cas fréquent d'une infection associée, la rage de dents peut provoquer un gonflement des ganglions du cou. La rage de dents, lorsqu'elle survient, provoque des insomnies et une forte irritabilité.

Diagnostic

Le dentiste va rechercher la cause exacte de la douleur au cours d'un examen de la bouche. L'examen visuel n'est pas toujours suffisant, une radiographie dentaire est généralement réalisée.

Traitement

Pour soigner une rage de dents il est impératif de traiter la cause sous-jacente. Lorsqu'elle est identifiée, le traitement entraîne un soulagement presque immédiat de la douleur. En attendant, des analgésiques en vente libre peuvent soulager la douleur. Demandez conseil à votre pharmacien. Il est aussi possible de limiter les crises en vous brossant les dents plusieurs fois par jours. Le brossage des dents permet de limiter la prolifération des bactéries responsables de l'infection et donc réduire l'inflammation et la douleur.

Moyenne: 3.1 (10 votes)