Névrome de Morton

Le névrome de Morton est une pathologie très douloureuse affectant la pointe des pieds. Le névrome est un renflement des tissus entourant les nerfs. Celui-ci va exercer une pression continue sur le nerf et provoquer des douleurs ou des fourmillements ressentis au niveau des orteils.

Dénomination

Le névrome de Morton peut être désigné sous d'autres termes:

Métatarsalgie de Morton (une métatarsalgie est une douleur localisée au niveau de l'avant du pied).
Maladie de Morton
Syndrome de Morton

Mécanismes

Les nerfs sont normalement protégés par des tissus fibreux. Dans le cas du névrome de Morton, ces tissus vont s'hypertrophier jusqu'à étirer ou déformer le nerf allant vers les orteils (les plus fréquemment affectés étant les 3 èmeet 4ème orteils).

Causes

Les causes exactes de l'apparition de la maladie sont mal connues et peu étudiées. L'épaississement des fibres péri-nerveuses apparaîtrait à la suite de multiples traumatismes. Une irritation chronique (provoquée, par exemple, par le port de chaussures très serrées ou le port de talons hauts) entraînerait, à long terme, une régénération imparfaite des tissus. Le névrome de Morton serait ainsi une forme de tissu cicatriciel. Une anomalie de la structure osseuse du pied, même légère et ne provoquant pas de gêne sensible à la marche, peut favoriser l'apparition d'un névrome.

Symptômes

  • Douleur: la douleur est décrite comme continue, lancinante et augmentée par la marche. Le névrome provoque une sensation de brûlure au niveau de l'avant du pied et des orteils.
  • Fourmillements: le névrome peut entraîner l'apparition de paresthésies (fourmillements ou picotements ressentis au niveau des orteils et de l'avant du pied)

Facteurs de risque

  • Port de talons hauts/ port de chaussures étroites: le port de talons peut entraîner une pression importante et un échauffement au niveau de la pointe des pieds qui favorise l'apparition du névrome.
  • Sport: la pratique intensive de sport (notamment la course à pied) expose la pointe des pieds à de multiples traumatismes qui peuvent mener à l'apparition d'un névrome.
  • Malformation des pieds: une malformation, même légère du pied (pieds plats, pieds creux) ou l'apparition d'oignons peuvent entraîner une répartition anormale du poids du corps et augmenter le risque de traumatisme de la pointe des pieds.

Diagnostic

Un examen clinique du pied et un interrogatoire sur la localisation et les circonstances de survenue de la douleur constituent la première étape de diagnostic. Une procédure diagnostique de palpation (appelée signe de Mulder) peut être pratiquée en première intention et donne une indication relativement fiable sur la présence d'un névrome.

Bien que le névrome de Morton soit une anomalie des tissus mous (et donc invisibles sur les radiographies standards), une radiographie du pied est une étape nécessaire du diagnostic. La radiographie permet d'évacuer une autre cause de douleur notamment une fracture de fatigue et d'évaluer une anomalie éventuelle du pied.

Une échographie réalisée sur l'avant du pied montrera avec précision un épaississement du nerf de plus de 3 mm.

Il existe, d'autres causes possibles de métatarsalgie :

Capsulite : la capsulite est une atteinte de de la capsule, la membrane contenant l'articulation.

Bursite intermétatarsienne : une bursite est une inflammation des bourses séreuses situées entre les troisième et quatrième os métatarsiens. Les bourses séreuses sont des organes dont le rôle est de limiter le frottement entre os et tendons lors des contractions musculaires. Une bursite donnera également des symptômes de même type que le névrome.

Moyenne: 3.9 (7 votes)