Maladie du foie

Il existe de nombreuses pathologies affectant le foie, certaines sont bénignes, d'autres sérieuses. La liste présentée ne saurait permettre d'émettre un diagnostic.

Anatomie

épaule: anatomie
Le foie est un organe vital situé dans la partie supérieure droite de l'abdomen. Le foie assure trois rôles essentiels dans le fonctionnement de l'organisme:

Une fonction d'épuration: le foie filtre le sang et détruit la plupart des composés toxiques.

Une fonction de stockage: le foie est l'organe ou se trouvent stockées la plupart des vitamines dont le corps a besoin ainsi que les réserves de sucre (sous forme de glycogène) qui permettent la régulation du cycle du glucose dans l'organisme.

Une fonction de synthèse: le foie est, avec le pancréas, l'organe qui produit la plus grande diversité d'enzymes et de molécules complexes nécessaires au fonctionnement de l'organisme.

Crise de foie

La maladie la plus connue et la plus fréquente attribuée au foie... ne concerne pas le foie. En effet la "crise de foie" est une pathologie essentiellement digestive. Le terme crise de foie est typiquement français et l'on n'en retrouve la traduction dans aucun autres pays. Cliniquement la crise de foie ne se distingue pas des indigestions.

Hépatite A

L'hépatite A est la forme la plus bénigne d'hépatite virale. Elle se contracte lors de l'ingestion d'une eau contaminée par des matières fécales. l'hépatite A est particulièrement fréquentes dans les pays en voie de développement ne disposant pas d'infrastructures d'assainissement des eaux. Dans les pays du nord les contaminations sont rares et dues la plupart du temps à la présence d'eau contaminée dans certains crustacés et coquillages consommés crus (comme les huîtres par exemple). L'hépatite A n'est pas une maladie dangereuse pour le foie comme pour le reste de l'organisme. le virus responsable est rapidement détruit par l'organisme. L’hépatite A ne laisse aucune séquelle.




Hépatite B

L'hépatite B est une hépatite provoquée par le virus HVB. L'hépatite est très fréquente à l'échelle de la planète mais beaucoup plus rare dans les pays développés. L'hépatite B guérit spontanément dans la grande majorité majorité des cas. Sauf exception, l'hépatite B n'est pas considéré comme dangereuse. Cependant dans moins d'un cas sur cent l'hépatite B peut produire une hépatite fulminante, un cas très sévère d'hépatite qui justifie une prise en charge immédiate. S'il existe un vaccin, celui ci ne fait plus l'objet de vaste campagne de vaccination, le bénéfice en terme de santé public n'étant pas clairement démontré.

Hépatite C

L'hépatite B est une hépatite provoquée par le virus HVC. Il s'agit d'une forme potentiellement grave d'hépatite virale. Contracté par une exposition à du sang contaminé (lors d'un échange de seringues chez les consommateurs d'héroïne, d'une transfusion etc) le virus provoque une crise aiguë (jaunisse, symptômes grippaux) dans la plupart des cas. Chez 15% des patients le virus est détruit spontanément, chez 85% des personnes contaminées le virus provoque une maladie chronique grave justifiant un traitement médical relativement lourd.

Hépatite E

L'hépatite E est une hépatite provoquée par le virus HVE. Il s'agit de la forme la plus sévère d’hépatite virale avec une mortalité pouvant atteindre 20% chez les femmes enceintes. Les sources de contamination sont multiples (eau non traitée, contact avec des animaux porteurs du virus) et peuvent être réduites par le respect des règles d'hygiène publique de base. L'hépatite E est pratiquement absente des pays développés.

Hydatidose

Maladie rare du foie provoquée par un parasite. Le parasite va se fixer au niveau du foie et se développer jusqu'à créer un kyste appelé kyste hydatique. L'hydatidose se traite par la prise d'un antiparasitaire et par la chirurgie dans sa phase avancée.

Cirrhose

La cirrhose est une maladie provoquée par la destruction progressive des cellules du foie. Dans la majorité des cas, la cirrhose est provoquée par une consommation chronique et importante d'alcool. D'autres causes sont cependant possibles notamment la prise de certains médicaments ou une hépatite chronique (essentiellement les hépatites B et C) La cirrhose est une maladie grave et les traitements actuels sont encore peu efficaces.

Cancer du foie

Le cancer du foie est une forme grave de cancer. Le cancer du foie peut être dit ''primitif" si la tumeur détectée est originaire du foie lui-même ou "secondaire" s'il s'agit d'une tumeur métastatique. Le cancer du foie se traite par chimiothérapie et chirurgie.

Stéatose

La stéatose est une maladie du foie provoquée par une présence excessive de graisse (notamment de triglycérides) au niveau du foie. L'engorgement du foie l'empêche d'assurer correctement ses fonctions biologiques. La stéatose est généralement provoquée par une alimentation trop riche en graisses et une consommation excessive d'alcool. Généralement, le traitement de la stéatose consiste en une correction alimentaire.

Colique hépatique

La colique hépatique est un symptôme particulièrement douloureux provoqué par un calcul au niveau des voies biliaire. La colique hépatique se signale par des douleurs abdominales et l'apparition d'un ictère (une "jaunisse").

Fibrose hépatique

La fibrose hépatique est une maladie du foie touchant les tissus de soutien du foie. La fibrose va provoquer une rigidité de l'organe qui l'empêche d'assurer correctement ses fonctions biologiques. Dans les formes sévères ou avancées, la fibrose hépatique peut détruire les cellules du foie et mener à la cirrhose.

Moyenne: 3 (1 vote)