Kyste poplité

Un kyste poplité – aussi appelé kyste de Baker- est un kyste localisé sur la face arrière du genou constitué de liquide synovial (le liquide dans lequel baigne les articulations). Le kyste poplité est généralement le résultat d'un problème affectant l'articulation du genou (particulièrement provoquée par l'arthrose).


Dénomination

Le kyste poplité tient son nom de sa localisation. La face arrière du genou s'appelle l'aire poplité .
Le kyste poplité peut aussi être nommé kyste de Baker du nom du premier chirurgien l'ayant décrit au XIXème siècle. 

Symptômes

Le kyste poplité forme une boule dure au toucher, pouvant atteindre la taille d'une balle de tennis, localisé sur la face arrière du genou. Dans certains cas, le kyste poplité ne provoque aucune douleur et passe inaperçu. Lorsqu'ils surviennent, les symptômes les plus fréquents sont :

  • Un gonflement localisé sur l'arrière du genou
  • Une douleur du genou
  • Une sensation de raideur au niveau du genou touché.

l'intensité des symptômes tend à s'accroître en cas d'effort intense ou -au contraire- d'immobilité prolongée.

Causes

Au sein d'une articulation, un liquide appelé liquide synovial joue un rôle de lubrifiant et limite ainsi les frottements entre les différentes parties de l'articulation.

Lorsque le corps produit trop de liquide synovial, ou lorsque l'espace contenant le liquide est comprimé, le liquide va s'accumuler au sein d'une poche à l'arrière du genou et former le kyste poplité.
Pratiquement toutes les pathologies du genou peuvent entraîner l'apparition du kyste. Les phénomènes les plus fréquemment en causes sont l'arthrose, l'arthrite, et les lésions des cartilages.

Causes fréquentes avant 40 ans:

  • Atteinte des ménisques : les ménisques sont des cartilages jouant rôle de soutien important au niveau du genou. Le risque de rupture ou de lésion des ménisques est augmenté par la pratique de sport de contacts.
  • Malformation des genoux
  • Arthrite juvénile:l'arthrite juvénile est une pathologie inflammatoire affectant les articulations survenant dès l'enfance.


Causes fréquentes après 40 ans:

  • Arthrose : l'arthrose est une dégénérescence des cartilages.
  • Arthrite rhumatoïde: l'arthrite est une atteinte inflammatoire des cartilages

Diagnostic

Un simple examen clinique du kyste (examen visuel et palpation) peut permettre de diagnostiquer un kyste poplité. Toutefois, des examens d'imagerie médicale sont généralement pratiqués. L'échographie du genou et l'IRM sont les plus indiqués. Ces examens permettent d'éviter tout risque de confusion entre le kyste poplité (sans gravité) et des pathologies sérieuses comme une thrombose veineuse profonde (un caillot bloquant le flux sanguin au niveau d'une veine).

Traitement

le traitement n'est pas toujours nécessaire et le kyste se résorbe spontanément en quelques jours dans la plupart des cas. Une traitement ne devrait être entrepris qu'en cas de gêne fonctionnelle (raideur rendant la marche difficile par exemple) ou de douleur persistante.


Plusieurs options de traitement sont envisageables:

  • Injection de corticostéroïdes :
    l'injection de corticostéroïdes directement au sein du kyste va limiter les douleurs et l'inflammation et entraîner une résorption rapide du kyste. Le risque de réapparition du kyste est toutefois élevé.
  • Drainage à l'aiguille: le liquide synovial en excès est ponctionné à l'aide d'une aiguille. L'intervention est rapide et peu douloureuse. Là encore, le risque de récidive est élevé.
  • bandage: le port d'un bandage élastique va empêcher la reformation rapide du kyste. Des exercices physiques visant à améliorer le maintien musculaire du genou sont généralement associés.

L'option chirurgicale est retenue en cas d'échec des autres approches thérapeutiques. L'intervention est indiquée lorsque le kyste poplité est provoquée par la présence d'arthrose. Toutefois, l'efficacité à long terme de ce type d'intervention est discuté.

Comment soulager les symptômes ?

  • Poche de glace : l’application de poche de glace peut soulager la douleur.
  • Surélévation de la jambe: surélever la jambe, particulièrement la nuit, va limiter la pression exercée au niveau du kyste.
  • Anti-inflammatoires, antidouleurs: des anti-inflammatoires en ventes sans ordonnance comme l'aspirine, l'ibuprofen ou le naproxen peuvent soulager.

Existe-t-il des remèdes naturels contre le kyste poplité?

Il n'existe aucun remède (plantes médicinales, minéraux, vitamines etc) dont l'efficacité est démontrée en cas de kyste poplité. Les homéopathes recommandent l'utilisation de préparations à base d'arnica, mais aucune étude clinique n'appuie cet usage.

Moyenne: 3.5 (28 votes)