Fécalome

Un fécalome est une masse dure et volumineuse constituée de matières fécales qui se forme au niveau du colon. Par sa consistance et son volume, le fécalome ne peut plus être évacué naturellement par défécation et nécessite une intervention médicale pour le retirer.

Causes

Le colon a pour rôle de réabsorber une partie de l'eau présente dans les selles. Lorsque le séjour des selles au niveau du colon est trop long, le colon va réabsorber une quantité excessive d'eau et les selles auront une consistance anormalement dure. Ceci ne provoque généralement qu'un épisode de constipation chez une personne en bonne santé générale, mais dans certaines conditions les selles vont s'accumuler jusqu'à former une masse compacte et volumineuse qu'il devient impossible d'évacuer par défécation: c'est le fécalome. De manière générale, tout ce qui allonge la durée du transit intestinal va accroître le risque de fécalome :

  • Alitement: les personnes alitées, notamment lors d'une hospitalisation de longue durée, présentent un risque élevé.
  • Trouble nerveux: le mécanisme normal de défécation suppose que l'individu puisse à la fois ressentir le besoin d'aller à la selle et contracter les muscles permettant l'évacuation des selles. Un trouble nerveux affectant l'un ou l'autre de ces facteurs favorisera le risque de survenue d'un fécalome. L'anisme- une pathologie affectant la capacité de relaxation des muscles de la zone péri-anale- est ainsi une cause majeure de survenue du fécalome.
  • Troubles psychologiques: chez l'enfant, une constipation chronique peut favoriser la survenue d'un fécalome. La constipation entraîne une défécation douloureuse, et l'enfant va donc redouter le passage à la selle. Ce trouble anxieux s'appelle l'encoprésie et peut conduire, dans certains cas rares, à l'apparition d'un fécalome.

Symptômes

Le principal symptôme d'alerte est une constipation de longue durée. Des phases de diarrhées très liquides et parfois claires peuvent survenir. Ces pertes sont appelées « fausses diarrhées» : le patient n'évacue pas de matières fécales mais un liquide dont la production est due à l'inflammation du colon. Les autres signes d'alerte sont moins spécifiques : le patient peut ressentir des douleurs abdominales et une dureté anormale de l'abdomen à la palpation.

Diagnostic

Le diagnostic peut être posé par un gastro-entérologue ou un par un médecin généraliste. Un toucher rectal permettra au praticien de percevoir une anomalie du volume et de la consistance des selles. Le fécalome est en effet généralement situé dans la partie terminale de l'intestin. Dans de rares cas, le fécalome se développe plus en amont dans l'intestin, le diagnostic exige alors une coloscopie exploratoire ou une radiographie de l'abdomen.

Moyenne: 3.9 (14 votes)