Engourdissement ou fourmillement dans les jambes

Les sensations d'engourdissement ou de fourmillements dans les jambes sont un symptôme d'origine nerveuse commun à de très nombreuses pathologies.

Dénomination médicale

Les fourmillements sont, médicalement, des paresthésies
(un trouble des sensations d'origine nerveuse).

Causes possibles

Les fourmillements et engourdissement sont une anomalie des sensations. Cette anomalie peut provenir de chaque étape de formation de transmission et d'interprétation du message nerveux.

Diabète : un excès chronique de sucre dans le sang peut affecter la circulation sanguine au niveau des plus petit vaisseau sanguins de l'organisme. Le défaut de circulation va affecter les terminaisons nerveuse et provoquer l'apparition de fourmillements ou d'engourdissement.

Troubles de la circulation : toute baisse du flux sanguin au niveau des jambes peut entraîner l'apparition de fourmillements.

Hernie discale : une hernie discale est un déplacement anormal des disques de cartilages soutenant les vertèbres. Le déplacement du disque va entraîner une compression des fibres nerveuses et peut provoquer une douleur ou un trouble des sensations au niveau des jambes. C'est notamment le cas de la "sciatique".

Discopathie dégénérative : une discopathie dégénérative entraîne un affaissement des disques vertébraux qui peut perturber les signaux nerveux émis par les membres inférieurs. un diabète : le diabète peut affecter la circulation sanguine notamment au niveau de la peau et de terminaison nerveuses. Les terminaisons nerveuses étant mal irriguées, le patient va ressentir des picotements des fourmillements ou une perte de sensibilité au niveau des mains, des pieds ou des jambes.

Syndrome des jambes sans repos : le syndrome des jambes sans repos est une maladie dont les causes exactes demeurent mal connues. Elle se manifeste par des douleurs, des picotements et des fourmillements dans les jambes. Ces manifestation sont plus forte en position immobile ce qui force à se lever souvent pour soulager la gène. (d'où le nom de ''jambes sans repos")

Diagnostic

Pour déterminer la cause des fourmillement le médecin va d'abord procéder à un questionnaire pour élucider les circonstances de survenue. Des analyses sanguines, des tests de sensibilité et une radiographie du dos peuvent être éventuellement prescrits.

Traitement

Le traitement va dépendre entièrement de la cause sous-jacente. Il n'y a pas de traitement spécifique du fourmillement.

Moyenne: 3.1 (8 votes)