Douleur au mollet

Les atteintes musculaires, notamment les élongations, sont la cause la plus fréquente de douleur au mollet. Bien que relativement rare, l'éventualité d'une thrombose veineuse profonde doit toujours être envisagée et justifie une consultation urgente en cas de doute.

Anatomie

Le mollet est la zone charnue allant de l'arrière du genou ( aire poplitée) au tendon d’Achille.

Symptômes d'alerte

Dans de rares cas, une douleur du mollet peut être un symptôme d'une thrombose veineuse profonde ( phlébite). La thrombose survient lorsqu'un caillot sanguin obstrue une veine et empêche le sang de refluer vers le cœur. La douleur d'intensité variable est ressentie comme profonde et pulsatile.

La thrombose veineuse profonde est une urgence médicale . Rendez vous dans un service d'urgence hospitalière si :

vous avez des antécédents de phlébite, ou un trouble de la coagulation ( thrombophilie)
la douleur survient après une longue période d'immobilité (voyage en avion par exemple)
La douleur survient sans raison apparente ( pratique d'une activité physique).

La douleur est augmentée en cas d'extension du pied (lorsque la pointe du pied est relevée). Ce signe peu être utilisé dans le diagnostic de la phlébite. On parle de signe de Homans (voir la vidéo ci-dessous)

Causes

Crampes: les crampes surviennent lorsqu’un muscle se contracte involontairement et durablement. Les crampes musculaires provoquent une douleur vive et une sensation d'étirement.

Élongation : une élongation survient au cours d'une activité sportive ou un effort intense. Les symptômes habituels d'une élongation au mollet sont une douleur aiguë, un gonflement du mollet accompagné parfois d'ecchymoses.

Rupture du muscle plantaire: le muscle plantaire grêle est un petit muscle qui a perdu toute utilité fonctionnelle au cours de l'évolution, il est absent chez environ 10% à 20% de la population. Le muscle est plus fin et fragile que les autres muscles du mollet et donc plus susceptible de se rompre. Une rupture du muscle plantaire provoque une douleur soudaine et l'apparition d'une bosse au niveau du mollet.

Tendinite d'Achille / Rupture du tendon d’Achille : une rupture ou une inflammation du tendon d'Achille peut provoquer une douleur vive, exacerbée par les mouvement de la cheville.

Kyste de Baker : un kyste de Baker ( ou kyste poplité) n'est pas un vrai kyste en ce qu'il n'a pas de membrane propre. Un kyste de Baker est un gonflement local dû à une ''fuite'' de liquide synovial provenant de l'articulation du genou et s'accumulant à l'arrière de la jambe. Lorsqu'une quantité importante de liquide s'accumule, il peut provoquer des douleurs généralement sourdes et décrites comme faibles.

Thrombose veineuse: la thrombose veineuse profonde (phlébite) est la cause la plus grave de douleur du mollet et justifie une consultation en service d'urgences en cas de soupçon. Les thrombose veineuses sont diagnostiquées par une échographie évaluant le flux sanguin (échographie doppler). Les thrombose veineuses profondes ne laissent aucune séquelles lorsqu'elles sont diagnostiquées et traitées à temps.

Moyenne: 3 (7 votes)